Nouvelles

2020-11-10-GMA-PP

Géomega clôture un placement privé sans intermédiaire totalisant 2,5 M $

  • Usine de démonstration de recyclage des terres rares au Québec, Canada entièrement financée pour la production

Montréal, le 10 novembre 2020 – Ressources Géoméga Inc. («Géoméga» ou la «Société») (TSX: V. GMA) a le plaisir d’annoncer la clôture d’un placement privé sursouscrit sans courtier (le «Placement») de 14 709 093 unités (les «Unités»), au prix de 0,17 $ l’unité, pour un produit brut total de 2 500 545,81 $.

Le Placement en Unités consiste en une action ordinaire (chacun une «Action») et un bon de souscription d’actions (chacun un «Bon de souscription»). Chaque Bon de souscription donne à son détenteur le droit d’acquérir une Action supplémentaire au prix de 0,22 $ l’Action jusqu’à la date qui est de 24 mois à compter de leur émission et par la suite à un prix de 0,25 $ jusqu’à la date qui est de 36 mois à compter de leur émission. Les titres émis dans le cadre du Placement ont une période de détention de quatre mois et un jour expirant le 10 mars 2021. Le placement est assujetti à l’acceptation finale de la Bourse de croissance TSX.

« Nous sommes très heureux de la clôture de ce financement. La majorité du Placement a été souscrite par de nouveaux investisseurs qui recherchent des opportunités autant en termes de flux de trésorerie à court terme que des investissements combinant les critères ESG (environnement, social et gouvernance) dans le domaine des minéraux critiques et stratégiques (MCS). Les activités de Géomega sont également en ligne avec le Plan québécois pour la valorisation des minéraux critiques et stratégiques établis par le Gouvernement du Québec avec un budget de 90 M $ qui a récemment été dévoilé le 29 octobre 2020. Cette initiative financière parrainée par le gouvernement vise à créer de la richesse tout en poursuivant la transition énergétique verte, essentielle à la lutte contre les changements climatiques. La vision du gouvernement est de faire du Québec un chef de file dans la production, la transformation, la valorisation et le recyclage des MCS. Le concept d’économie circulaire, dont fait partie intégrante le projet exclusif de recyclage des aimants de terres rares de Géomega, est, à notre avis, au cœur de ce plan comme déclaré par Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques lors de l’annonce. » a commenté Kiril Mugerman, Président et Chef de la direction de Géoméga. Vous pouvez en savoir plus sur le Plan québécois pour la valorisation des minéraux critiques et stratégiques ici.

La société utilisera le produit du Placement pour la construction de l’usine de démonstration de recyclage des terres rares, son fonds de roulement et ses dépenses d’exploitation. Le produit viendra complémenter le prêt de 3M $ obtenu d’Investissement Québec en septembre 2020. L’achèvement de l’usine est prévu au second semestre 2021.

M. Nicholas Nikoletopoulos, administrateur de la société, a participé à ce Placement pour un montant de 14 450 $ (la «Participation de l’initié»). La Participation de l’initié est considérée comme une «opération entre apparentés» en vertu du Règlement 61-101 sur la protection des porteurs minoritaires de titres dans les opérations spéciales (Québec) (le «Règlement 61-101») et de la politique 5.9 correspondante de la TSXV; cependant, la Participation de l’initié est exemptée des exigences formelles d’évaluation et d’approbation des actionnaires minoritaires prévues au Règlement 61-101 conformément aux articles 5.5 (a) et 5.7 (1) (a) dudit Règlement 61-101. L’exemption est fondée sur le fait que ni la valeur marchande de la Participation de l’initié ni la contrepartie payée à cet effet ne dépassent 25% de la capitalisation boursière de la Société. La Société n’a pas déposé de déclaration de changement important au moins 21 jours avant la clôture du Placement étant donné que la Participation de l’initié n’avait pas été déterminée à ce moment-là et que la Société souhaitait clôturer le Placement de manière accélérée pour des motifs commerciaux raisonnables.

Dans le cadre de la clôture du Placement, la Société a versé des commissions au comptant d’un montant de 89 513,80 $ et a émis un total de 526 544 options de courtier non transférables permettant d’acquérir un nombre égal d’actions ordinaires, à un prix de 0,22 $ l’action, exerçables pendant une période de vingt-quatre (24) mois. Ces frais d’intermédiation ont été versés à des courtiers inscrits sans lien de dépendance dont les clients ont participé au Placement.

À propos de Géoméga (www.Géoméga.ca)

Géomega développe des technologies innovantes pour l’extraction et la séparation des éléments des terres rares et d’autres métaux critiques essentiels pour un avenir durable. Axés sur les énergies renouvelables, l’électrification des véhicules, l’automatisation et la réduction de la consommation d’énergie, les aimants de terres rares ou néo-aimants (NdFeB) sont au centre de toutes ces technologies. La stratégie de Géomega consiste à réduire progressivement les risques liés à sa technologie innovante et à générer des flux de trésorerie et un retour de valeur aux actionnaires tout en travaillant directement avec les principaux acteurs de ces industries pour recycler les aimants qui alimentent toutes ces technologies.

Alors que ses technologies sont démontrées à plus grande échelle, Géomega s’est engagé à travailler avec des partenaires majeurs pour aider à extraire de la valeur des produits provenant de l’extraction minière, des résidus miniers et d’autres résidus industriels qui contiennent des terres rares et d’autres métaux critiques. Indépendamment du métal ou de la source, Géomega adopte une approche cohérente pour réduire l’impact environnemental et contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre en recyclant les principaux réactifs du processus.

Le projet principal de Géomega est basé sur la technologie ISR (Innord’s Separation of Rare Earths), un moyen exclusif, peu coûteux et respectueux de l’environnement, d’exploiter un marché mondial de 1,5 milliard de dollars canadiens pour recycler les rebuts de production d’aimants et les aimants en fin de vie de manière rentable et sécuritaire.

Géomega est également propriétaire du gisement de carbonatite de terres rares de Montviel, la plus grande estimation des ressources de bastnaesite 43-101 en Amérique du Nord et détient plus de 16,8 millions d’actions, représentant environ 19% des actions émises et en circulation, de Kintavar Exploration Inc. (KTR.V), une société d’exploration minière qui fait progresser l’exploration stratiforme de Mitchi pour des projets de cuivre au Québec, Canada.

Pour plus de détails, contactez:

Kiril Mugerman
Président & CEO
Geomega
450-641-5119 ext.5653
kmugerman@geomega.ca

Nancy Thompson
Vorticom Public Relations
212.532.2208
nancyt@vorticom.com

Mises en garde concernant les énoncés prospectifs

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité à l’égard de la pertinence ou de l’exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse peut contenir de l’information prospective ou des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières canadiennes applicables. L’information prospective et les énoncés prospectifs peuvent inclure entre autres, des énoncés relatifs aux projets, les coûts, les objectifs et la performance de la Société, ou des hypothèses relatives à ce qui précède. Dans ce communiqué de presse, les termes comme « pouvoir », « croire », « s’attendre à », « avoir l’intention », « planifier », « prévoir », « potentiel », « projets », « estimer », « continuer », ou des variantes ou des formes négatives de tels termes ou encore d’une terminologie comparable, sont utilisés pour identifier des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne devraient pas être interprétés comme une garantie des rendements ou résultats futurs, et ne devraient pas nécessairement donner des indications précises concernant le moment qu’un tel rendement pourra être réalisé. Rien ne garantit que les évènements prévus dans l’information prospective de ce communiqué de presse se concrétiseront, y compris la commercialisation des technologies mentionnées ci-dessus, ou, si l’un ou l’autre de ces évènements se concrétisent, quels seront les avantages que la Société en tirera. L’information prospective et les énoncés prospectifs sont basés sur l’information disponible au moment de la diffusion de ce communiqué de presse et/ou sur les prévisions faites de bonne foi par la direction, sous réserve des incertitudes, hypothèses et autres facteurs prévus ou non dont plusieurs sont indépendants de la volonté de la Société. Ces risques, incertitudes et hypothèses incluent sans s’y limiter, ceux décrits à la rubrique portant sur les facteurs de risque de la notice annuelle de la Société, pour l’exercice terminé le 31 mai 2020, y compris la disponibilité de matières premières provenant de tierces parties raisonnablement disponibles pour l’usine de démonstration, laquelle est disponible sur SEDAR à l’adresse www.sedar.com; qui peuvent faire en sorte que les résultats, le rendement ou les résultats à venir de la Société soient considérablement différents de ceux indiqués de façon explicite ou implicite dans de tels énoncés prospectifs. La Société n’entend pas ni ne s’engage à actualiser ou revoir l’information prospective ou les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse à la lumière de nouveaux renseignements, subséquents ou autres, sauf dans les cas prévus par les lois applicables.