Geomega Resources Inc.

INNOVER AUJOURD'HUI
POUR UN FUTUR DURABLE

RECYCLER LES TERRES RARES, LA FAÇON PROPRE

Géoméga bâti la première USINE DE RECYGLAGE DES TERRES RARES AU PROCÉDÉ DURABLE ET PROPRE au monde afin de répondre à la demande mondiale grandissante due à l’engouement pour les véhicules électriques et les sources d’énergies renouvelables. 

Dépendre uniquement des ressources naturelles de notre planète présente des risques à la fois pour l’environnement et la chaîne d’approvisionnement. En utilisant la technologie novatrice de Géoméga et l’énergie hydroélectrique renouvelable du Québec, nous empêchons les aimants permanents de se retrouver dans les décharges et remettons en circulation ces terres rares critiques dans une chaîne d’approvisionnement plus autonome. Nous exploitons notre expertise technique afin de créer de la valeur à partir de rebuts, pour l’instant inexploités, contenant pourtant des terres rares et d’autres métaux critiques.

L'AIMANT EST DEVENU UN INDISPENSABLE DE LA VIE MODERNE ET UN ÉLÉMENT CLÉ DE LA RÉVOLUTION INDUSTRIELLE DU 21ÈME SIÈCLE.

L'AIMANT NdFeB - LE MOTEUR DERRIÈRE LA RÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE.

La demande d’aimants qui atteignait les quelques 40 000 tonnes au début du 21ème siècle a déjà plus que triplée et on peut s’attendre à ce qu’elle dépasse les 300 000 tonnes d’ici 2030. La demande d’aimants provenant DES SECTEURS DES VÉHICULES ÉLECTRIQUES ET ÉOLIENS EST LE PLUS GROS MOTEUR DE CROISSANCE. Il n’est pas surprenant que la plus forte croissance de l’offre d’aimants en fin de vie provienne également de ces secteurs. La technologie de Géoméga est bien adaptée pour traiter les déchets d’aimants avant et après leur vie utile.

UNE USINE DE DÉMONSTRATION DANS LA RÉGION DU GRAND MONTRÉAL

Située dans un tout nouveau complexe industriel, l’usine de démonstration d’une capacité totale de 4,5 tonnes par jour de déchets magnétiques est en construction à Saint-Bruno-de-Montarville, Québec, Canada. Avec une mise à l’échelle progressive, un faible coût en capital, une faible empreinte et aucun déchet liquide ou solide, le projet fournira des terres rares avec des émissions de GES inférieures à celles d’une exploitation minière traditionnelle. La technologie à utiliser est essentielle à l’ÉCONOMIE CIRCULAIRE des terres rares et l’usine sera la première du genre en dehors de l’Asie.

Créer de nouveaux emplois techniques, amener une nouvelle industrie au Québec tout en contribuant à réduire les GES et à assainir l’environnement sont parmi les principaux principes ESG que Géoméga applique dans sa stratégie d’affaires.

MONTVIEL, LE PLUS GRAND BASTNAÉSITE DE TERRES RARES EN AMÉRIQUE DU NORD AVEC UNE ESTIMATION DES RESSOURCES DE 43-101.

LE GÉANT DORMANT

En plus d’offrir de 82 Mt @ 1,5% TREO & 0,17% Nb2O5 de ressources indiquées et plus de 184 Mt de ressources estimées, le gisement de Montviel bénéficie d’infrastructures électriques et routières, UN APPUI FORT DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC, DES COMMUNAUTÉS LOCALES ET DES PREMIÈRES NATIONS CRIS. Avec une technologie brevetée à faible teneur en acide et à faible puissance, le projet dispose de tout le nécessaire pour fournir un approvisionnement à long terme en REO magnétique.

QUE SONT LES TERRES RARES ET QUE POUVONS-NOUS EN FAIRE?

Un ensemble de dix-sept éléments aux caractéristiques et fonctionnalités uniques qui ont donné de la couleur aux téléviseurs du 20e siècle et qui alimentent maintenant les technologies du 21e siècle.

UNE CROISSANCE PORTÉE PAR L'INNOVATION

LA R&D DES MÉTAUX CRITIQUES

Les sources de métaux critiques sont abondantes mais leur extraction n’est pas si simple. De plus, de nombreuses entreprises perdent ces métaux dans les flux de déchets. Géoméga met à profit son expérience acquise avec les ETR pour aider à récupérer ces métaux des déchets miniers, industriels et électroniques grâce à des TECHNOLOGIES INNOVANTES ET DURABLES.