Geomega Ressources

HISTORIQUE DE GÉOMÉGA

giammarco-boscaro-zeH-ljawHtg-unsplash
  • 2009 – Fondation de Géoméga – Focus sur l’exploration minière.
  • 2010 – Inscription à la Bourse TSX sous le symbole GMA.
  • 2011 – Le carbonatite Montviel découvert au Québec, Canada.
  • 2012 – Publication de l’estimation des ressources préliminaires 43-101.
  • 2013 – Embauche du Dr Pouya Hajiani et début des travaux sur la séparation des ETR.
  • 2014 – Premiers résultats réussis de la séparation des terres rares à l’aide de la technologie d’électrophorèse de Géoméga. 
  • 2015 – 
    • Le Dr Pouya Hajiani est nommé directeur de la technologie chez Géoméga.
    • La plus grande estimation des ressources de bastnaesite 43-101 au Canada publiée.
    • Un procédé hydrométallurgique innovant est développé avec succès pour Montviel. Dépôt de brevet fait pour notre technologie qui répond aux normes de faible teneur en acide (HCl) et faible consommation d’énergie. 
    • Innord, filiale privée, est créée avec un focus sur l’innovation dans l’extraction et le raffinage des terres rares. 
  • 2016 – 
    • Innord est officiellement lancée avec le financement initial par plusieurs fonds du Gouvernement du Québec (3,84% de fonds propres). 
    • Le premier prototype réussi de la technologie d’électrophorèse en interne est complété avec des concentrations accrues et une taille moindre que l’équipement de 2014.
    • Le focus passe aux sources secondaires afin de démontrer que la technologie a un risque CAPEX plus faible que l’exploitation minière traditionnelle
  • 2017 – 
    • La technologie s’améliore avec des augmentations supplémentaires de la concentration des ETR par unité de volume (1 250 fois plus élevée qu’en 2016).
    • La capacité totale des prototypes atteint 1 kg de REO par course.
    • 95% de pureté de néodyme (Nd), de dysprosium (Dy) et 99,8% de cobalt (Co) produits à partir de résidus industriels.
  • 2018 – 
    • La technologie de séparation des ETR (ISR) d’Innord est présentée comme une évolution de l’électrophorèse. La technologie ISR exploite les mêmes principes de séparation REE, tout en nécessitant des équipements moins sophistiqués et fonctionnant à des concentrations plus élevées. La technologie ISR est une combinaison de technologies d’extraction et de séparation pour REE qui utilise des réactifs conventionnels qui sont pour la plupart récupérés, recyclés et réutilisés.
    • Extraction et purification réussies des oxydes de Nd, Dy (99,5% + pureté) à partir de déchets de NdFeB à l’échelle du laboratoire.
    • Validation par l’utilisateur final de la pureté de la qualité magnétique du Nd.
    • Géoméga commence à proposer à la vente des composés Nd et Co.
    • La technologie ISR est passée à 20 L et Géoméga commence à recevoir de plus grands volumes de résidus magnétiques pour une prochaine mise à l’échelle.
    • Première lettre d’intention signée pour les déchets d’aimants avec une société basée aux États-Unis.
  • 2019 – 
    • Lettre d’intention signée avec Rocklink basé en Allemagne pour des déchets d’aimants supplémentaires.
    • Géoméga nomme Ginger International comme agent commercial pour l’Europe et l’Asie.
    • Technologie ISR démontrée dans un pilote 20L.
    • L’objectif de l’usine de démonstration annoncé à 1 tonne par jour de matière première.
    • La conception technique frontale commence pour l’usine de démonstration.
    • La récupération du réactif principal atteint plus de 95%.
    • ISR est testée avec diverses formes et types de déchets NdFeB pour démontrer la flexibilité de la technologie.
    • Capacité de conception de l’usine de démonstration augmentée à 1,5 tpj par poste de 8 heures.
  • 2020 – 
    • Géoméga acquiert une participation minoritaire de 3,84% dans Innord pour des fonds du Gouvernement du Québec et détient 100% de la filiale technologique
    • Saint-Bruno-de-Montarville au Québec est sélectionnée pour l’usine de démonstration de recyclage des terres rares.
    • Hatch rejoint l’équipe d’ingénierie de l’usine de démonstration de recyclage des ETR.
    • Un financement par emprunt de 3,05 M $ est obtenu d’Investissement Québec pour la construction de l’usine de démonstration.
    • Entente avec Jobmaster Magnet Canada pour le recyclage des aimants ETR.
    • Géoméga obtient l’approbation du brevet américain pour l’extraction métallurgique des terres rares et du niobium (Nb) – US15 / 578,498
    • Géoméga s’associe à USA Rare Earths pour recycler les copeaux d’aimants de leur future usine de production d’aimants aux États-Unis.
«Géoméga offre une solution propre et innovante pour l'extraction et la séparation des terres rares sans aucun solvant organique. Notre modèle de mise à l'échelle est basé sur le recyclage et l'augmentation progressive pour atteindre la capacité minière tout en générant des flux de trésorerie. Notre approche réduit considérablement le capital et le risque de la variation du marché tout en diminuant également les risques liés à la technologie. »

Les choses évoluent rapidement chez GéoMéga. Appelez-nous au 1-450-641-5119 pour connaître les dernières nouvelles.